OMPresse

OM : Le football a changé à Marseille, Eric Di Meco prend l’exemple qui tue

L’Olympique de Marseille devra confirmer contre Toulouse ce dimanche soir son nouveau statut de dauphin du PSG. Les Phocéens n’ont pas beaucoup de marge.

André Villas-Boas réalise pour le moment de très belles choses avec l’OM. Lors de son arrivée, le Portugais savait qu’il n’aurait pas des moyens illimités. Malgré tout, il arrive à tirer le meilleur de son groupe. L’objectif de l’ancien de Chelsea est d’arriver sur le podium à la fin de la saison, afin de remettre les Olympiens en Ligue des champions. Une compétition que pourrait jouer le natif de Marseille, Boubacar Kamara, qui ne cesse de progresser sous les ordres d’AVB. Pour Eric Di Meco, il ne faudra pas s’attendre à ce que le jeune Français fasse toute sa carrière à l’OM.

“Ils n’auront pas de scrupules à le vendre”

Lors d’un entretien accordé à Football Club de Marseille, le consultant n’a pas voulu mentir aux fans. “J’essaie toujours d’être indulgent avec les joueurs de maintenant… Parce que ce n’est pas de leur faute. Le football est devenu un business. Un produit qui est devenu cher, des droits TV énormes, des clubs avec de gros budgets… Mais c’est normal, parce que c’est le joueur qui le génère cet argent. Du coup les clubs n’ont plus d’attache avec les joueurs. Le jeune Kamara, quand ils vont venir donner 50 millions d’euros… Ils n’auront pas de scrupules à le vendre. On ne peut pas reprocher aux joueurs de ne plus avoir l’esprit club quand le club n’a plus cet esprit-là non plus. Le petit Nasri, il aurait pu faire toute sa carrière à l’OM de notre temps“, a notamment indiqué Eric Di Meco, réaliste sur le monde du football actuel.

Bouton retour en haut de la page
Fermer