OM

OM : Longoria vexe Domenech, Riolo lui fait une statue

Pour avoir osé critiquer la formation à la française, et le fait que les structures fédérales ou des clubs ne permettaient pas une vraie identité de jeu, Pablo Longoria a eu droit à la levée de boucliers des éducateurs français.

En premier lieu ses hauts responsables à savoir Hubert Fournier, qui a expliqué que les entraineurs français bossaient dur, savaient ce qu’ils faisaient et avaient des résultats, à l’image de Didier Deschamps et de Zinedine Zidane, et Raymond Domenech. L’éphémère coach du FC Nantes est aussi le responsable des éducateurs français, a sèchement répondu au président de l’OM. « Non M. Longoria, l’entraîneur français n’est pas sans ‘concept concret’. Vous venez de reprendre le flambeau de la critique envers les entraîneurs français chère à tous nos détracteurs. Nous savons tous que ce n’est pas la compétition qui dirige vos choix, mais le réseau », a balancé l’ancien sélectionneur national, persuadé que Longoria n’est à l’OM et en France que pour faire du business avec les joueurs. Une réponse salée qui a fait la joie de Daniel Riolo, ravi de voir que le football français se mobilisait contre Longoria. Pour le consultant de RMC, c’est la preuve ultime que le jeune président marseillais est dans la bonne direction. 

« Après Hubert Fournier c’est maintenant Domenech qui s’élève contre l’ItW de Longoria ! C’est donc très bon signe. Bravo au président de l’OM pour son ITW haut de gamme. Et pour ce qui est des médiocres et des incompétents , qu’ils continuent à brasser de l’air… c’est drôle », a livré Daniel Riolo, qui n’a jamais caché que le travail effectué à la fédération et dans les clubs en ce qui concerne la formation n’était pas à son goût, et avec très peu d’identité de jeu. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page