BeInSportsOM

OM : Luis Fernandez dénonce les bugs avec Mario Balotelli

Luis Fernandez n’a pas tellement apprécié la prestation de Mario Balotelli lors de la défaite de l’Olympique de Marseille contre Reims (1-2).

Unique recrue du mercato hivernal, Mario Balotelli est attendu comme le messie du côté de la Canebière. Mais malgré toute la bonne volonté du monde, l’attaquant italien ne peut pas vraiment lutter contre son manque de rythme. Alors qu’il n’avait plus joué avec Nice depuis le 4 décembre dernier, Super Mario vient d’enchaîner 89 minutes de temps de jeu en deux matchs de Ligue 1. Pas suffisant pour savoir quel Balo sera à Marseille, entre le bon ou le mauvais. Quoi qu’il en soit, et malgré son premier but contre Lille le week-end passé, le joueur de 28 ans n’a pas reçu que des compliments après sa performance à Reims. Luis Fernandez l’a notamment trouvé emprunté.

À deux, ce serait mieux pour Balotelli

« Mario Balotelli avait bien fini le match contre Lille la semaine dernière. Mais même s’il était titulaire contre Reims, j’ai été déçu. Car je pensais qu’il pouvait être associé avec Valère Germain ou Clinton Njie. Mais là il était clairement beaucoup trop seul à mon goût au début de la rencontre. En plus, s’il a eu une angine en début de semaine, il ne fallait pas le faire débuter, et essayer de le faire rentrer en fin de match comme contre Lille. Là, il aurait apporté par son agressivité, sa force et sa puissance, alors que là, on a senti que Marseille ne l’avait pas mis dans de bonnes dispositions pour s’exprimer. C’est un non match, une performance ratée de Mario Balotelli, on ne l’a pas vu », a dégommé, sur beIN Sports, le consultant, qui estime donc que Rudi Garcia va devoir revoir son système de jeu s’il veut coller parfaitement aux qualités de son nouvel avant-centre. Puisque l’on sait que Super Mario brille surtout quand il a un deuxième buteur à ses côtés, comme cela a été le cas à l’OGCN avec Plea par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page