OMPresse

OM : Manuel Amoros révèle un témoignage accablant sur Rudi Garcia et son pouvoir total

A la tête de l’effectif marseillais depuis octobre 2016, Rudi Garcia vit la période la plus compliquée depuis qu’il s’est installé sur le banc de l’OM. Malgré un regain de forme ces dernières semaines, son équipe n’est pas encore guérie et une rechute n’est pas à exclure.

« J’ai présenté 50 attaquants à Garcia. »

Meilleur latéral droit de l’histoire du club, Manuel Amoros est également un ancien entraîneur et actuellement un consultant pour différents médias. Interrogé par le site Footballclubdemarseille.fr, il a violemment ciblé Rudi Garcia qui n’écouterai personne au sein du club : « Zubizarreta n’a pas les pleins pouvoirs. Qui commande dans le club ? C’est Garcia. Il prend les joueurs qu’il a envie de prendre. J’ai amené un copain, qui est agent, à Zubizarreta, on lui a présenté de très bons joueurs. On a proposé des attaquants et on est allé prendre Mitroglou. Qui a pris Mitroglou ? C’est Garcia qui a pris Mitroglou, il ne faut pas avoir peur de le dire. A 15 M€ plus des bonus et un pourcentage de 50% à la revente sans oublier un salaire mirobolant. Pour ce qu’il a fait, ce n’est pas normal. Zubi ne commande pas dans ce club, il faut que chacun reste à sa place… Pourquoi ne pas donner les pleins pouvoirs à Zubizarreta ? Il ne peut pas parler et dire j’ai présenté 50 attaquants à Garcia, il n’en veut pas et a pris untel… Andoni Zubizarreta connait le football espagnol, vous ne trouvez pas anormal qu’il n’y ait pas un seul joueur espagnol à l’OM ? » a réagi le champion d’Europe 1993 pour qui le directeur sportif, Andoni Zubizarreta, devrait avoir davantage de poids dans la prise de décision notamment sur le marché des transferts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page