OM

OM : Marseille recrute au pifomètre, Madar est sidéré

Cible de quelques critiques acerbes de la part d’André Villas-Boas après une chronique dans L’Equipe, Mickaël Madar n’est pas du genre à se calmer pour autant.

La preuve, la dernière sortie de l’entraineur marseillais au sujet de Luis Henrique l’a mis hors de lui. Non pas cette fois-contre le technicien portugais, mais plutôt sur la direction sportive de l’OM, et son incroyable amateurisme à ses yeux. En effet, AVB a expliqué clairement que Luis Henrique était pour lui un joueur de côté, et non un avant-centre. Résultat, l’OM n’a personne pour relayer un Dario Benedette à bout de souffle, et ce recrutement ne fait donc pas sérieux du tout. 

« C’est invraisemblable. Quand vous recrutez un joueur, vous savez à quel poste il joue. Vous ne pouvez pas vous tromper comme ça. C’est n’importe quoi. Ils ne l’ont pas vu jouer, ce n’est pas possible. Il faut une doublure pour Benedetto, un joueur d’avenir pour le faire souffler. Vous vous rendez compte quatre mois après que le joueur n’est pas avant-centre ? Que finalement, c’est un joueur de côté. Il y a un problème quelque part ! », a balancé le consultant du Late Football Club sur Canal+. Une attaque qui peut se comprendre, tant Luis Henrique avait été présenté comme un attaquant capable de jouer dans l’axe, ce qu’il n’est clairement pas, à l’heure actuelle, en mesure de faire. Résultat, ce sont 10 ME qui ont été dépensés cet été pour un joueur inutilisable ou presque pour l’OM. 

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page