La Chaîne L'EquipeMercatoOM

OM : Pas de pétrole, pas d’idée, Nabil Djellit attaque le mercato

Le mercato n’est pas encore tout à fait terminé, mais l’Olympique de Marseille semble devoir être d’une prudence absolue, les finances phocéennes étant à manier avec prudence. Au moment de faire un premier bilan des investissements sur ce marché des transferts, Nabil Djellit estime que Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta ont pris zéro risque et sont trop tournés vers une logique qui n’est plus adaptée à la situation actuelle de l’OM.

Et le journaliste de France-Football de se lancer. « Nul est peut-être un mot fort pour qualifier le mercato de l’Olympique de Marseille, mais il n’est pas à la hauteur de l’OM. On en est loin du compte par rapport au projet initial, et ils paient l’addition des deux saisons précédentes. Il n’y a plus d’argent, mais parfois quand il n’y a plus d’argent vous pouvez avoir des idées. Et là, même sans argent il n’ont pas vraiment des idées. Benedetto, à Boca Juniors ils se frottent les mains de l’avoir vendu 15ME alors qu’il vient de se faire les croisés et qu’il a 29 ans (…) Excusez moi mais par exemple Brest et Saint-Etienne ils ont eu des idées….pourquoi ils ne travaillent pas sur le marché français ! Peut-être que je dis des bêtises, pour moi ils ne travaillent pas bien », a lancé un Nabil Djellit très agacé par l’attitude des dirigeants de l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page