OM

OM : Payet déjà oublié ? Il ne faut pas abuser

L’Olympique de Marseille a de gros objectifs en cette fin de saison. Une place sur le podium reste primordial pour le club phocéen.

L’Olympique de Marseille a rassuré le week-end dernier en allant s’imposer sur la pelouse de Brest en Ligue 1. Le club phocéen évoluait en plus sans son maitre à jouer : Dimitri Payet. L’international français, blessé, ne sera d’ailleurs pas présent à Bâle ce jeudi. Jorge Sampaoli va donc encore une fois devoir composer sans Payet, alors qu’Amine Harit a convaincu contre Brest. Certains observateurs remarquent donc que l’OM peut aussi se débrouiller sans l’ancien joueur de West Ham. Pour Jean-Marc Ferreri, il ne faut néanmoins pas oublier qui est Dimitri Payet.

Jean-Marc Ferreri juge Payet indispensable à l’OM

Lors d’un entretien accordé à La Provence, le consultant a en effet donné son avis sur le sujet. “Dimitri est irremplaçable. Il a des qualités techniques tellement au-dessus… Mais Amine Harit a été très bon et très intéressant dans un rôle de deuxième attaquant. Je tire un coup de chapeau à Sampaoli pour sa composition d’équipe. Il aurait pu préférer Cédric Bakambu ou Bamba Dieng à Harit, qui avait très peu joué depuis le début de saison. Il a dû le sentir très fort à l’entraînement, ce sont d’ailleurs les échos que j’ai en interne. Ça a donné raison au coach argentin. Harit a un peu joué en électron libre : tu vas où va le ballon, tu essayes de sentir les coups offensifs, tu es libre de revenir défendre, ce qu’il a très bien fait plusieurs fois. Il avait le souci de bien attaquer et d’être le plus près de Milik. Mais je ne crois pas qu’il y ait une vie sans Payet, c’est un joueur-clé, indispensable. Ce qui peut faire débat, c’est l’utilisation qu’en fait Sampaoli : ça me gêne qu’il l’utilise comme autrefois Fabregas”, a notamment indiqué Jean-Marc Ferreri, conscient de ce que peut encore apporter Payet à l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page