OM

OM : Radonjic 15 minutes par match, c’est déjà beaucoup

Encore décisif lors du dernier match de l’Olympique de Marseille face à Granville en seizièmes de finale de la Coupe de France (3-0), Nemanja Radonjic continue de monter en puissance.

Après des débuts calamiteux sous le maillot du club phocéen, avec une période d’un an et demi sans marquer le moindre but, l’international serbe enchaîne les bonnes performances ces dernières semaines. Suite au déclic à Toulouse en novembre dernier, le joueur de 23 ans ne s’est pas reposé sur ses lauriers. Auteur de cinq réalisations et d’une passe décisive lors de ses neuf derniers matchs avec l’OM, Radonjic n’a toujours pas récupéré une place de titulaire dans l’effectif d’André Villas-Boas. Ce qui peut paraître étonnant sachant qu’en l’absence de Florian Thauvin, aucun Marseillais ne s’est imposé dans le couloir droit de l’attaque. Mais pour Claude Medam, le statut de remplaçant de Radonjic est tout à fait logique.

Radonjic « n’a pas le profil d’un titulaire »

« Radonjic, je le laisse sur le banc en tant que super-sub ! Parce que le peu de fois où il a été titulaire, je n’ai pas vu quelqu’un de bon sur la longueur… Il est trop personnel. C’est un croqueur de ballons. Sur 10-15 minutes, ça va. Il a la pêche, il est rapide. Il a des qualités. Il peut faire la différence, c’est certain. Mais sur la longueur d’un match, il déséquilibre trop l’équipe. Pour moi, il n’a pas le profil d’un titulaire. À la limite, je préfère le petit Aké, qui est très bon », a balancé le consultant du Phocéen, qui pense donc que Radonjic a encore trop de défauts pour figurer dans le onze de départ du deuxième de la Ligue 1.

Bouton retour en haut de la page
Fermer