Christophe DugarryOMRadioRMC

OM : Rami est au bout du rouleau, Christophe Dugarry le conseille au mercato

Pilier de l’Olympique de Marseille la saison dernière, Adil Rami traverse une période délicate dans la cité phocéenne. La question d’un départ cet été va forcément se poser…

L’international tricolore n’est plus que l’ombre de lui-même depuis qu’il a remporté la Coupe du monde avec les Bleus en Russie. Depuis ce sacre, Rudi Garcia n’a pas retrouvé son soldat, indispensable à l’arrière-garde marseillaise l’an passé. La preuve, ce sont les jeunes Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car qui forment la défense centrale de l’OM depuis plus de 2 mois. Et ils pourraient bien pousser Adil Rami vers la sortie au prochain mercato. Une chose est sûre : l’ancien Lillois devra faire ses valises, s’il ne se sent plus à 100 % de ses moyens physiques et mentaux, selon Christophe Dugarry.

« Rami est un garçon qui a du cœur et qui est très respectueux, qui a une très bonne attitude. Il est champion du monde, il a joué à Valence, à Séville, à Marseille, il a fait une carrière magnifique. En revanche, il est temps qu’il se pose les bonnes questions. Je comprends qu’il ait eu une décompression après la Coupe du monde. J’ai également eu ce sentiment-là après le Mondial 98, tu te demandes ce qui peut te permettre d’avancer car tu as déjà touché le graal. Il faut avoir l’envie, mais là il est dans un club qui ne laisse pas de place à ce genre de doutes. Tu es à l’Olympique de Marseille, tu as signé pour un projet qui aujourd’hui a du plomb dans l’aile, tu as fait une belle saison l’an passé, tu ne peux pas te permettre d’être moyen ou à 50 % dans ta tête. S’il reste, il devra être à 1000 %, focus sur l’OM et rien d’autre. Ce serait dommage pour lui que cela finisse en nœud de boudin. A sa place, si je ne me sens plus au maximum, je pars… aux Etats-Unis, au Qatar, en Chine, je ne sais pas où mais je pars où il n’y a plus de pression » a expliqué le consultant sur RMC. Reste maintenant à savoir quelle sera la décision d’Adil Rami cet été…

Bouton retour en haut de la page
Fermer