La Chaîne L'EquipeOM

OM : Rami viré comme un malpropre, ce journaliste peste

Depuis quelques heures, Adil Rami n’est officiellement plus un joueur de l’Olympique de Marseille.

En effet, selon L’Équipe, le défenseur central a récemment « reçu sa lettre de licenciement pour faute grave ». Écarté du groupe professionnel d’André Villas-Boas durant tout l’été, l’international français ne reportera donc plus jamais le maillot du club phocéen. Alors qu’il disposait de deux saisons de contrat avec l’OM, le joueur de 33 ans se retrouve désormais libre. La suite et fin de la procédure disciplinaire lancée par Marseille à son encontre, après sa participation à un tournage de Fort Boyard en étant blessé le 20 mai dernier. Une affaire qui ne grandit ni l’OM, ni Rami, selon Arnaud Tulipier.

« C’est juste une question d’opportunité »

« L’OM a-t-il fait une erreur avec Rami ? Non, mais ce n’est pas joli joli sur la forme. Le Champions Project, qui n’a plus beaucoup d’argent, s’est dit : ‘On va économiser un gros salaire, ce sera toujours ça de pris’. Mais pour l’image, ce n’est pas franchement top. 15 matchs manqués sur blessure la saison dernière ? Il aurait pu faire trois Fort Boyard de suite. S’il était impeccable sur le terrain, il n’y aurait pas eu cette histoire de licenciement. Là, c’est juste une question d’opportunité. Et c’est moche… », a lancé, sur La Chaîne L’Equipe, le journaliste, qui sait que l’OM de Jacques-Henri Eyraud n’en est pas à son premier coup d’essai, vu que Bedimo avait déjà subi le même sort en 2018…

Bouton retour en haut de la page
Fermer