OM

OM : René Malleville s’en prend au traitre Thauvin

Rien ne va plus à Marseille et difficile de voir le bout du tunnel pour une formation qui ne parvient pas à enchainer les résultats positifs. Après la pénible victoire à Caen, Lille a remis le couvercle sur un Vélodrome en fusion mais pas dans le bon sens. La défaite 1-2 a aussi fait perdre les pédales à René Malleville. Le célèbre suiveur marseillais avait jusqu’à présent pour habitude d’épargner un Florian Thauvin combatif et au niveau attendu cette saison, mais cela n’a pas été le cas cette fois-ci. Pour le consultant du Phocéen, le champion du monde a coûté cher avec son carton rouge, même si ce dernier était particulièrement sévère.  

Amavi, Rolando et Thauvin ciblés

« Alors, parlons de ce putain de match… J’ai tellement les glandes… Dans le premier quart d’heure, on a vu une réaction des joueurs. Ce n’était pas le match du siècle, mais ça jouait. Et puis après, tout le monde s’est éteint. Amavi et Rolando, je me demande ce qu’ils foutent sur le terrain. Chapeau à Strootman, qui monte en puissance. Le petit Lopez est indispensable, c’est le chef d’orchestre de cette équipe. Mais il joue avec des musiciens qui font trop de fausses notes. Thauvin, tu as trahi ton équipe… Et puis il y a cet espèce d’abruti qui a lancé le pétard. C’est inadmissible. Je défends les grèves et tout ce qui est permis, mais là non… », s’est emporté, comme souvent, un René Malleville qui ne cautionne pas ce qu’il s’est passé au Vélodrome ce vendredi soir, mais n’oublie pas de tacler des joueurs marseillais qui n’arrivent clairement pas à jouer leur football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page