OM

OM : René Malleville, un chroniqueur sanguin, ses meilleurs moments

Les prises de parole pleuvent à Marseille et plus globalement dans le monde du football pour rendre hommage à René Malleville, qui s’est éteint ce dimanche, terrassé par un cancer foudroyant.

Malgré le soutien indéfectible des supporters de l’OM et de tous ceux qui lui ont envoyé des bons moments, le chroniqueur a perdu son combat mais restera dans le coeur des supporters de l’OM comme un amoureux fou du club, de la passion qu’il engendre, et des joueurs qui ont porté son maillot. Ses coups de gueule resteront dans la légende, que ce soit sur les entraineurs, les personnalités politiques, les dirigeants ou bien évidemment les joueurs. S’il prenait parfois les contre-performances avec philosophie, il ne supportait pas ceux qui ne mouillaient pas le maillot, et cela a donné, dans ses débriefs comme dans la célèbre « Minute de René », des scènes qui sont restées légendaires. Foot Radio vous propose quelques-unes de ses analyses bouillantes. 

Un commentaire

  1. Si tous les supporters pouvaient lui ressembler…amour du club,franchise sans méchanceté,compréhension des adversaires,mauvaise foi sans chauvinisme.tout le monde pense à toi,tu mérites une médaille pour ton indéfectible attachement à tes amours de jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page