OMPresse

OM : Romain Canuti dénonce les coupables

Suite à la défaite de l’Olympique de Marseille contre Reims (1-2), Romain Canuti a donné ses différents flops. Et ça pique…

Samedi soir, le club phocéen voulait repartir de l’avant pour se rapprocher à nouveau du Top 5 en championnat. Mais encore une fois, l’OM a déçu tout son monde. Face à une belle équipe de Reims, solide défensivement et efficace offensivement, Marseille a sombré à deux reprises. Alors que la série noire se poursuit donc, avec un terrible bilan de sept défaites lors des dix derniers matchs, certains joueurs sont plus fautifs que d’autres. Si Boubacar Kamara a reçu un bon point de la part de Romain Canuti avec un 6/10, ce n’est pas le cas de toute la défense.

Rolando et Sarr prennent cher

« Rolando ? 2/10. Ça fait un petit moment que la bonne période s’est estompée pour le Portugais. Illustration avec ce deuxième but, où il est totalement coupable, tout d’abord avec une relance foirée, une tête contrée par un de ses coéquipiers, et une charrette incroyable derrière pour essayer de rattraper Suk qui marque sur son premier ballon. Ça commence à faire beaucoup… Sarr ? 2,5/10. Ok, Sakai va revenir de la Coupe d’Asie. Mais il ne va pas non plus se démultiplier pour couvrir tous les postes de la défense, car s’il y avait déjà un besoin à gauche, il y a aussi un besoin à droite. Sarr a été très lâche sur le marquage de Cafaro sur l’ouverture du score de Reims. Et puis sur le reste de la partie, défensivement, c’était très laxiste. Sanson ? 3/10. Plus haut que Lopez et Strootman, il a passé une très mauvaise soirée. Avec beaucoup de combat, mais énormément de déchet. Il doit faire mieux avant de parler du poste auquel il est le plus efficace. Ocampos ? 3,5/10. Il manque de technique. Il aurait pu sauver son match avec une frappe en fin de match », a balancé, sur Le Phocéen, le journaliste marseillais, qui n’est donc pas tendre avec certains joueurs de l’OM. Il faut dire que les absences de Thauvin, Rami ou Payet se sont fait ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page