OM

OM : Romain Canuti soupçonne Payet sur sa suspension

Agacé en toute fin de rencontre, Dimitri Payet a écopé d’un carton jaune pour contestation lors du match d’Europa League contre la Lazio Rome (2-2) jeudi. Cet avertissement évitable le privera du déplacement sur le terrain de Galatasaray, d’où l’accusation de Romain Canuti.

Après le match nul concédé au Vélodrome contre la Lazio Rome (2-2) jeudi en Europa League, un débat est ouvert sur l’état d’esprit de Dimitri Payet. Moins inspiré, le meneur de jeu de l’Olympique de Marseille a au moins eu le mérite de ne rien lâcher jusqu’au bout. Le Réunionnais s’est arraché et a fini par inscrire le but de l’égalisation dans un angle fermé à la 82e minute.

Et pourtant, sa mentalité est remise en cause par Romain Canuti, qui s’interroge sur son carton jaune synonyme de suspension face à Galatasaray. En effet, Dimitri Payet a trouvé le moyen de récolter cet avertissement pour contestation à quelques secondes du coup de sifflet final. Du coup, le journaliste du Phocéen le soupçonne d’avoir volontairement provoqué sa sanction.« On est d’accord que Payet a fait exprès de prendre jaune à la 90e pour éviter le déplacement à Istanbul en semaine ? », a demandé Romain Canuti sur Twitter, avec un sondage dans lequel ses followers le contredisent majoritairement.

« Perso je pense que oui et c’est peut-être pas con, tant qu’à souffler un match autant s’éviter le plus long déplacement, s’est expliqué l’observateur olympien. Ceux qui répondent non, j’aimerais bien savoir ce qui vous rend heureux sur ce sujet parce que le « il voulait gagner » ça va deux minutes. C’est troublant quand même parce que normalement tu sais que s’il y a un match où il faut pas en prendre c’est là. En championnat il est sous la menace et il en prend pas. Pourtant l’arbitrage est pire qu’en Europa League non ? » Il serait plutôt étonnant qu’un cadre comme Dimitri Payet décide d’abandonner son équipe mal embarquée pour la qualification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page