OMPresseRMC

OM : Simone Rovera explique pourquoi le transfert de Balotelli était urgent

Débarqué à l’Olympique de Marseille en janvier dernier, Mario Balotelli a déjà mis tout le monde d’accord dans la cité phocéenne.

Il faut dire que l’attaquant italien a réussi ses débuts sous ses nouvelles couleurs, avec trois buts marqués en autant de titularisation. Un départ canon qui n’étonne absolument pas Simone Rovera, le grand spécialiste du football italien pour RMC Sport. Interrogé par Le Phocéen, il est notamment revenu sur la fin de saison cauchemardesque de Super Mario avec Nice et ses débuts réussis à Marseille… qui pourraient bien lui ouvrir en grand la porte de la sélection nationale. Il s’explique…

Balotelli explose à l’OM, pas une surprise pour Rovera

« Quelque chose s’était cassé avec Nice, et je pense que le fait de ne pas être parti l’été dernier l’a beaucoup affecté. Dans un cas comme ça, un joueur avec son caractère ne peut pas s’exprimer.  Surpris par ses débuts à Marseille ? Non, pas du tout. La surprise, c’était surtout ses six derniers mois à Nice. Cette mauvaise période représente le pire de ce que l’on peut voir avec lui, notamment en termes d’engagement sur le terrain. On sentait bien qu’il voulait tourner la page, et généralement, lorsqu’il se lance dans une nouvelle aventure, il démarre bien. C’est pour cela que je ne suis pas surpris de ce qu’il fait avec l’OM » a-t-il confié avant d’évoquer un possible retour avec la sélection italienne. « Il lui a fallu deux saisons pleines à Nice pour y retourner, mais on sait qu’il a une relation spéciale avec Mancini. À mon avis, il lui faudra bien plus que trois buts pour revenir, d’autant que le prochain rendez-vous international est au mois de mars. Ceci dit, on sait qu’Immobile revient de blessure et que Belotti fait une saison cauchemardesque, donc s’il fait des exploits dans les matches à venir, le débat pourrait être relancé » a expliqué le spécialiste du foot italien. A Super Mario de jouer, donc…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page