OM

OM : Victoire ou pas, René Malleville met Eyraud à la porte

L’Olympique de Marseille a battu l’Olympiakos (2-1) ce mardi soir en Ligue des champions. Un succès qui fait du bien aux hommes d’André Villas-Boas.

Les fans de l’OM vont pouvoir souffler un peu, leur équipe a enfin gagné un match de Ligue des champions après 13 revers consécutifs. Le club phocéen a d’ailleurs encore une chance de pouvoir être reversé en Europa League en cas de bon résultat sur la pelouse de Manchester City la semaine prochaine. En attendant, les observateurs proches de l’Olympique de Marseille veulent profiter de ce succès des hommes d’André Villas-Boas. René Malleville ne dira pas le contraire, même s’il réclame de gros changements dans le futur.

“Tant qu’on aura pas vendu le club…”

Lors de sa minute sur Le Phocéen, le consultant a livré son analyse du match. “Olympiakos 1, la VAR 2. Il n’y a pas eu la manière. Je le dis en rigolant mais la VAR nous a sauvés. Pour une fois que ça nous est favorable. Mais le match n’a pas été abouti. Rongier a été le Cuisance de samedi. Payet ? Bien. Les penaltys, il faut les marquer, surtout quand on en a deux. (…) Les carottes sont cuites parce que ça m’étonnerait fort qu’on décroche la troisième place. On verra l’année prochaine. Que notre club soit vendu et qu’on ait de l’argent avec un président volontaire et qui en veuille. Tant qu’on aura pas vendu le club, je ne pense pas que l’OM puisse sortir de l’ornière dans laquelle on est. On est trop faible pour l’Europe”, a notamment indiqué René Malleville, qui demande donc du changement à Marseille la saison prochaine.

Un commentaire

  1. René malville gros guinole.tu quitte cette émission avec ta larme de crocodile et ta bouche.pour revenir voir t est pote de tpmp que tu critiquais et oui tu vo pas mieux que eux a faire ton guinole a la tv pour nourrir ta famille cela m etonne pas sindicat caca crzuki zizi cgt des ratée vendu pour leurs profite allez pépè regarde toi dans la glace tu a honte avoue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page