Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: OM

OM : Villas-Boas est « un grand entraîneur », ça change de Garcia

L’Olympique de Marseille a frappé un énorme coup dans la course à la deuxième place vendredi en venant à bout du Stade Rennais au terme d’un match de Ligue 1 compliqué (1-0).

Cette fois, le club phocéen peut dire merci à Kevin Strootman. Pestiféré et poussé vers la sortie par ses dirigeants depuis plusieurs mois, le milieu de terrain de 29 ans a offert une victoire et trois points précieux à l’OM. Solidement attaché à sa place de dauphin du Paris Saint-Germain, Marseille a désormais huit points d’avance sur son principal poursuivant. Un écart qui augure donc le meilleur pour la formation olympienne, l’OM étant en passe de retrouver le podium final de la L1 et la Ligue des Champions qui va avec. Après une belle première partie de saison et un départ réussi en 2020, Bernard Pardo en est convaincu, l’équipe d’André Villas-Boas va ramener la C1 au Vélodrome.

Advertisement

« L’OM a un grand entraîneur »

« L’OM ne craint plus les clubs de la première partie du tableau et c’est une immense différence par rapport au passé. Les joueurs ont pris conscience qu’on a un bon collectif et de bonnes individualités. Le but de Strootman est significatif ? Oui. Avant, on était focalisé sur une ou deux individualités comme Thauvin ou Payet. Aujourd’hui, le danger vient de partout, y compris des remplaçants. Mais, pour moi, il faut souligner qu’on a retrouvé un grand Mandanda. Il est tout le temps décisif. C’est l’empreinte d’un entraîneur. Quand il détecte un problème, il le rectifie tout de suite. Aujourd’hui, je n’ai pas peur de dire que l’OM a un grand entraîneur, pas quelqu’un qui pointe les autres quand ça ne marche pas. Les garçons courent aussi pour lui, car ils voient qu’il marche avec eux. Là, ils ont envoyé un grand signal à la concurrence. Rennes était un prétendant, et ils les ont quasiment écartés de la deuxième place. Il faudrait une hécatombe pour que ça tourne mal, car cette équipe n’est pas là par hasard », a détaillé, dans Le Phocéen, l’ancien milieu olympien, qui estime cependant que l’OM a besoin d’un nouveau latéral pendant ce mercato hivernal, histoire de terminer cette saison sans crainte.

Advertisement

Article récent

OM : Villas-Boas peut encore quitter Marseille, l’annonce folle de Sévérac

Même si André Villas-Boas a pour l’instant eu gain de cause lors de ce mercato estival, avec les arrivées de…

1 minute ago

PSG : Tuchel a perdu son groupe, ça sent mauvais avant l’Atalanta

Même s’il lui reste encore une année de contrat au sein du Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel est quand même installé…

10 heures ago

TV : Mediapro recrute un nouveau consultant pour Téléfoot

Diffuseur de 80 % de la Ligue 1 et de la Ligue 2, en plus de la Ligue des Champions,…

11 heures ago

EdF : Matuidi file en MLS au mercato, adieu l’Euro ?

Après trois saisons plus ou moins pleines du côté de la Juventus de Turin, Blaise Matuidi a décidé de faire…

13 heures ago

PSG : Une très bonne nouvelle pour Mbappé avant l’Atalanta

Blessé à la cheville droite depuis deux semaines et demi, Kylian Mbappé va de mieux en mieux du côté du…

14 heures ago

OL : Martial cartonne à Manchester United, Lyon peut l’avoir mauvaise

Lundi soir, Manchester United est venu à bout du FC Copenhague (1-0 après prolongation) pour se qualifier en demi-finales de…

15 heures ago