OM

OM : Walid Acherchour colle une sale note à Milik

Lors du match nul obtenu sur le terrain de la Lazio Rome (0-0) jeudi en Europa League, le secteur offensif de l’Olympique de Marseille ne s’est pas suffisamment mis en évidence. Parmi les déceptions, l’attaquant Arkadiusz Milik a souffert, d’où la mauvaise note infligée par le journaliste Walid Acherchour.

Remis d’une blessure à un genou, Arkadiusz Milik est de nouveau prêt à enchaîner les matchs avec l’Olympique de Marseille. C’est en tout cas l’opinion de Jorge Sampaoli qui, après l’avoir utilisé pendant l’intégralité de la partie contre Lorient (4-1) dimanche dernier en Ligue 1, a encore titularisé son attaquant face à la Lazio Rome jeudi en Europa League. Résultat, l’attaquant olympien est apparu à court de forme. Et ne méritait pas mieux que la mauvaise appréciation donnée par Walid Acherchour.

Milik n’est pas encore prêt

« Entre Payet et Milik, c’est Milik qui m’a le plus déçu, a comparé le journaliste du Winamax FC. Il a eu des situations, il n’en a rien fait. Je trouve qu’il n’a pas été mobile, il n’a pas senti les coups, il n’a pas fait du bien au jeu et au collectif. Encore une fois, on verra sur les prochaines semaines parce que Milik est un joueur de talent et on sait très bien qu’il peut faire du bien à cet Olympique de Marseille. Mais à l’instant où l’on parle, et je l’avais dit en avant-match, je ne suis pas sûr qu’il soit prêt pour un match de ce niveau-là. »

« Il s’est fait manger par une très bonne charnière centrale Felipe-Acerbi. Et Payet, ce n’était pas le très grand Payet. Mais il est monté en puissance et il n’a jamais lâché le match. Il a toujours été dedans. Il a eu du déchet, mais même dans les temps forts de l’Olympique de Marseille, il n’est pas grandiose mais il participe quand même au jeu. Payet, je lui mets 5/10. Milik, je lui mets 3/10 », a tranché Walid Acherchour, pas tendre avec le Polonais qui disputait son quatrième match de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page