La Chaîne L'EquipeMercatoOM

OM : Zubizarreta est nul, Nabil Djellit le secoue brutalement

Durant ce marché des transferts, l’Olympique de Marseille fait son maximum pour satisfaire les exigences d’André Villas-Boas.

Sauf que sans Coupe d’Europe et sans budget, sachant que le club phocéen est bloqué par le fair-play financier de l’UEFA, rien n’est simple pour l’OM cet été. Après la première arrivée d’Álvaro González, défenseur central prêté avec option d’achat par Villarreal, Marseille est en passe de recruter son nouvel avant-centre, en la personne de Darío Benedetto (Boca Juniors). Suite à cet achat de 15 millions d’euros, l’OM n’aura plus de marge de manoeuvre pour renforcer le reste de son effectif, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque. La faute à un Andoni Zubizarreta trop discret, comme l’explique Nabil Djellit.

Zubizarreta « ne sait pas acheter et pas vendre »

« Zubizarreta, il faut qu’il mette la main dans le cambouis. Il ne sait pas acheter et il ne sait pas vendre… C’est compliqué pour un directeur sportif. Quand Garcia était là, il ne s’est pas affirmé, en disant qu’il mettait son égo de côté pour le bien collectif. Mais à un moment, il faut aussi savoir imposer certains choix, sinon, ça sert à rien d’être là. S’il savait d’avance que Strootman, ce n’était pas une bonne idée, il fallait s’affirmer… Garcia n’est plus là aujourd’hui. Lui est aussi en partie responsable des erreurs du passé. Là, il est en première ligne, et sans argent. Il y a urgence, car quand un entraîneur arrive, il faut des recrues au plus vite », a balancé, dans L’Equipe Mercato, le journaliste, qui estime donc que le directeur sportif mérite autant de critiques qu’Eyraud ou Garcia. À l’Espagnol de répondre sur ce mercato !

Bouton retour en haut de la page
Fermer