OM

Vente OM : Les millions ou rien, René Malleville prévient Boudjellal

L’Olympique de Marseille ne sait toujours pas s’il sera vendu dans les prochaines semaines. Mourad Boudjellal n’aurait pas dit son dernier mot.

André Villas-Boas et ses hommes connaissent quelques difficultés lors de leur préparation ces dernières semaines. Plusieurs joueurs de l’effectif ont en effet été touchés par le coronavirus. Résultat, le premier match du club phocéen en Ligue 1 face à Saint-Etienne a été reporté. En attendant, cela laisse de la place pour une autre actualité, celle de la possible vente du club. Mourad Boudjellal indiquait récemment que rien n’était fini et qu’il y avait encore de l’espoir que les Marseillais soient vendus. Pour René Malleville, la vente de l’OM ne devra pas se faire à n’importe quelles conditions.

“Moi, je veux que ce soit le duo avec Ajroudi, je rêve des 700 millions”

Sur le plateau du Phocéen, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois. “Boudjellal à la place de Jacques-Henri Eyraud ? S’il n’a pas plus de moyens… Moi, je veux que ce soit le duo avec Ajroudi, je rêve des 700 millions. Dans ces cas-là, je dis oui. Je veux que le club soit vendu. Mais il faut plus de moyens. C’est à cause de Jacques-Henri Eyraud qu’on a mangé la grenouille. Ce qui m’a un peu choqué, c’est qu’il voulait reprendre l’Athlético Marseille, ensuite Toulon… Je n’ai pas trop apprécié. Je serais d’accord qu’il reprenne le club mais il faut arrêter les déclarations à l’emporte-pièce”, a notamment indiqué René Malleville, qui souhaite que l’OM évolue dans un cadre serein en cas de rachat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page