OM

Vente OM : Pas de fumée sans feu, Mourad Boudjellal y croit encore

L’Olympique de Marseille se déplace à Bordeaux ce dimanche en Ligue 1. Les hommes de Nasser Larguet vont devoir créer « l’exploit ».

Depuis le 1er octobre 1977, soit 43 ans, l’Olympique de Marseille n’a plus battu les Girondins de Bordeaux. Les hommes de Nasser Larguet ne sont pas dans la dynamique de leur vie mais se sont quand même relancés un peu en battant l’AJ Auxerre en Coupe de France cette semaine. Ce déplacement en terres girondines seront donc important pour lancer une série de victoires et faire abstraction du climat délétère au club. Des rumeurs de vente se font toujours présentes, et Mourad Boudjellal ne dira pas le contraire.

« Le seul démenti que j’attends aujourd’hui est celui de Walid Ben Tallal »

Lors d’une apparition sur Winamax, l’ancien président du RC Toulon a donné son point de vue. « Il n’y a pas de fumée sans feu. Je pense qu’il y a des contacts mais l’OM n’est pas vendu. On sait qu’il y aussi le problème du stade et de son PPP. Aujourd’hui, rien ne peut se passer sans la validation de MBS. Et, pour l’instant, il n’y a pas de démenti. Le seul démenti que j’attends aujourd’hui est celui de Walid Ben Tallal pour ne pas y croire. Eyraud, si c’était un personnage de dessin animé ? Ce serait la zizanie. (…) J’ai aussi eu le droit aux honneurs de Eyraud. Jacques-Henri arrive très bien à auto-déstabiliser son club, il n’a pas besoin de moi. On n’assigne pas en justice un journaliste. C’est pas des méthodes qu’on emploi dans le sport », a notamment indiqué Mourad Boudjellal, qui ne serait pas surpris si du mouvement intervenait à Marseille dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page