OM

Thibaut Vézirian sanctionné à cause de la vente de l’OM ?

C’est le feuilleton qui a embrasé toute la cité phocéenne : l’année passée, une rumeur insistante faisait état d’un possible rachat de l’Olympique de Marseille par un riche investisseur venu tout droit d’Arabie Saoudite.

Si l’écurie coachée par Jorge Sampaoli connait des hauts et des bas depuis le début de l’exercice en cours, l’OM réalise tout de même une saison très satisfaisante sur le papier. Actuellement troisième, les Marseillais sont bien placés dans le peloton de tête afin de valider leur ticket pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Sous l’égide de Franck McCourt, l’Olympique de Marseille dispose de moyens intéressants, même si ceux-ci ne sont pas non plus pharaoniques. Pharaonique, le budget aurait pu l’être si la vente du club par un fond d’investissement saoudien avait été conclu l’an dernier.

Thibaut Vézirian promet la vérité

L’un des journalistes qui avait annoncé ce rachat comme quasiment fait, à savoir Thibaut Vézirian, a depuis totalement disparu de la circulation, lui qui était une figure majeure de La Chaîne L’Equipe. Une exclusion médiatique pure et simple sur laquelle le principal intéressé est revenu auprès de OL Play. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci en a gros sur le cœur au moment d’évoquer sa situation personnelle suite à cette affaire. Néanmoins, loin d’être résigné, Thibaut Vézirian promet que toute la vérité sera faite sur ce dossier et pour cela il s’apprête d’ailleurs à sortir un livre choc. 

« On m’a causé du tort dans le sens où ça faisait 14 ans que je travaillais sur des quotidiennes en télé, et pour la première fois à cette rentrée je n’y suis pas, a-t-il exposé. C’est certainement ma faute mais c’est aussi dû à des pressions que certains de mes clients/employeurs ont subis. C’est à cause de mon enquête, on me l’a clairement dit. Moi je l’accepte, j’ai pu être le fauteur de troubles parce que je ne correspondais pas au timing voulu par ces chefs d’entreprise. Mais j’ai aussi reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux notamment, des choses assez dures. Heureusement, j’ai mon bouclier qui m’a aidé à accepter ça. J’ai aussi accepté de me taire quand j’étais à l’antenne sur la chaîne L’Equipe, parce que L’Equipe a des relations avec le club. Ça mettait à mal ces relations et c’était tout à fait normal de faire reculer ma petite personne face à ces entités. Mais je ne peux pas dire que j’ai menti parce que ce sont les confirmations que j’ai. Tout ce qui se met en place me donnera raison. Je vais forcément écrire un livre sur cette aventure tellement c’était fou. Et l’avenir me donnera raison sans problème. J’aurais préféré qu’on m’appelle et qu’on me dise que je suis hors timing, ça aurait été professionnel et j’aurais pu comprendre. J’ai trouvé ça très gros », a déploré Thibaud Vézirian qui, selon toutes vraisemblances, devrait donc annoncer du lourd dans les mois à venir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page