Pierre Ménès

Accusé d’agression sexuelle, Pierre Ménès prend cher sur Twitter

Viré de l’antenne de Canal+ pour des histoires de comportements sexistes, Pierre Ménès est désormais accusé d’agression sexuelle à l’intérieur même d’un stade de football…

Ces derniers mois, les affaires se multiplient autour de l’ancienne tête de gondole du Canal Football Club. Écarté de la chaîne cryptée pour avoir eu des comportements déplacés envers certaines anciennes collègues de C+, comme Marie Portolano, auteure du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste » qui a entraîné sa chute, Pierre Ménès se retrouve encore sur le banc des accusés. En effet, selon Le Parisien, une enquête préliminaire a été ouverte le 20 novembre dernier pour une supposée agression sexuelle. 

D’après les premières informations, le journaliste de 58 ans « aurait commis des gestes déplacés en touchant la poitrine d’une hôtesse d’accueil » du Parc des Princes en marge du match de L1 entre le PSG et Nantes. Même si la victime n’a pas porté plainte, l’enquête a bien été lancée. De son côté, Pierre Ménès conteste les faits et se dit même prêt à contre-attaquer en justice « si l’on porte atteinte à son honneur ou à sa considération », selon son avocat Arash Derambarsh. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle histoire ne va pas redorer le blason de Ménès, qui a encore pris cher sur les réseaux sociaux…

« Plus rien de lui me surprend »

@FTactique : « Ça fait des années qu’on me raconte des histoires sales sur lui. Plus rien de lui me surprend. D’ailleurs sur lui et sur tous les mecs qui tombent depuis quelques années ».

@RentonDead : « Jamais il s’arrête ? ».

@Bramax380 : « C’est pas sa faute il est malade ».

@DamadIsatis : « C’est la faute des réseaux sociaux ».

@Tisba_D : « Quel jour de la semaine va-t-il aller pleurer dans TPMP en disant que c’est faux puis que c’est lui la victime car les gens sur Twitter sont méchants… ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page