Pierre Ménès

ASSE : L’acharnement continue sur Ruffier, Pierre Ménès en a la preuve

L’AS Saint-Etienne a vécu des derniers mois compliqués tant sportivement qu’en interne. Le club stéphanois a dû prendre des décisions fortes.

Depuis son arrivée à Saint-Etienne, Claude Puel doit gérer des situations périlleuses. L’ancien coach de l’OL devait en effet redresser une situation sportive au plus mal et remettre de l’ordre en place au sein de l’effectif. C’est notamment ce qui a été fait au sujet de Stéphane Ruffier. Le gardien international français a d’abord été écarté avant même d’être mise à pied. Si on pensait que la situation s’arrangeait ces dernières semaines, il n’en est finalement rien et l’ancien joueur de Monaco subit toujours les foudres de son club. De quoi faire bondir Pierre Ménès, écoeuré par l’attitude des Verts.

“Ce club est géré n’importe comment et ça va mal finir”

Sur son compte Twitter, le journaliste a tenu à dénoncer les méthodes de l’AS Saint-Etienne. “Pour info, seul Ruffier a reçu une lettre recommandé les autres joueurs n’ont eu qu’une lettre à signer. La tactique de l’écœurement est évidente. Pourquoi ne pas négocier un départ. Ce club est géré n’importe comment et ça va mal finir”, a notamment pesté Pierre Ménès, qui aimerait plus de considération pour un joueur qui compte 383 matchs sous le maillot des Verts. En espérant que toutes les parties arrivent rapidement à se mettre d’accord pour laisser Stéphane Ruffier trouver un nouveau club, lui qui a encore de belles choses à apporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page