Pierre Ménès

ASSE : Pierre Ménès tombe sur la direction, c’est petit

Poussé dehors par Claude Puel du côté de l’AS Saint-Etienne, Stéphane Ruffier vit un véritable calvaire au sein du club du Forez…

Légende de l’ASSE, Stéphane Ruffier n’a plus gardé la cage stéphanoise depuis le mois de février dernier. Relégué sur le banc des remplaçants au profit de Jessy Moulin en fin de saison dernière, le portier de 33 ans ne fait désormais même plus partie du groupe de Claude Puel. Écarté avec d’autres joueurs blacklistés, comme Boudebouz, Diony ou Khazri, Ruffier fait les frais de la nouvelle politique de l’entraîneur français. Si celle-ci fonctionne pour l’instant, le gardien, lui, continue de subir à Sainté. Ces derniers jours, il a même été rappelé à l’ordre, via une nouvelle lettre recommandée de la part de ses dirigeants, pour avoir mal porté son masque dans l’enceinte du club. Un nouveau fait qui agace Pierre Ménès.

« Ce ne sont pas des méthodes et c’est scandaleux »

« L’acharnement devient tellement grotesque, la ficelle de l’écœurement tellement grosse. Ce ne sont pas des méthodes et c’est scandaleux. Mais oui Ruffier n’est pas le seul à avoir reçu une lettre, merci je sais lire. Mais y a un autre joueur dans sa situation ? Continuez à ne rien vouloir voir. Tout est parfait, absolument parfait », a balancé, sur Twitter, le journaliste de Canal+, qui ne comprend pas pourquoi l’ASSE se défoule sur Ruffier, alors que ce dernier a décidé d’aller jusqu’au bout de son contrat en 2021, malgré son statut d’indésirable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page