Pierre Ménès

Coupe d’Europe : Les clubs français sont nuls, Pierre Ménès déprimé

Reprise des Coupes d’Europe avec la phase de poule en Ligue des Champions et en Europa League cette semaine. Les clubs français étaient cinq à être concernés, et le fiasco est quasiment complet. Hormis Lille, qui a besoin d’une équipe de Prague réduite à 10 pour faire la différence en seconde période, tous les autres clubs ont connu des résultats négatifs avec un nul à domicile pour Rennes face à Krasnodar, et trois défaites pour Nice (contre Leverkusen), l’OM (face à l’Olympiakos) et le PSG (à domicile face à MU). De quoi rappeler la faiblesse du football français quand il s’agit de se mesurer aux voisins, et encore, c’est loin d’être ce qui se fait de mieux sur le continent. Pierre Ménès est clairement déprimé en voyant à la fois les résultats, et le jeu pratiqué par nos équipes. 

« Heureusement que le LOSC était là pour sauver le football français d’une semaine terrifiante. Trois défaites, un nul et une victoire, 4 points pris sur 15, c’est évidemment un bilan catastrophique et qui en dit long sur le niveau de notre Ligue 1 en ce moment (…) En parlant de calendrier, je veux bien qu’on dise ce qu’on veut mais je trouve qu’en ce moment, les joueurs sont vraiment pris pour des morceaux de viande à devoir jouer tous les trois jours pendant six semaines. Il va forcément y avoir de la casse un peu partout, c’est mathématique. Ça, plus les matchs à huis clos dans tous les stades, c’est quand même globalement assez pénible à suivre. En même temps, si les clubs français avaient été un peu plus brillants, je serais peut-être un peu plus enthousiaste… », a conclu le consultant de Canal+, qui a suivi sans vraiment s’enflammer cette semaine européenne des clubs français. 

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page