Pierre Ménès

EdF : La France favorite d’un Euro bizarre ? Pierre Ménès se lance

En dominant l’une des meilleures équipes d’Europe, à savoir le Portugal, le week-end dernier en Ligue des Nations (1-0), l’équipe de France a frappé un grand coup.

Champion d’Europe en titre depuis sa victoire à l’Euro 2016 au Stade de France et vainqueur de la première édition de la Ligue des Nations en 2019, l’équipe de Fernando Santos fait figure d’épouvantail. Défait une seule fois depuis la Coupe du Monde 2018, en Ukraine en octobre 2019, le Portugal se présentait avec le statut de favori face à la France à Lisbonne samedi dernier. Mais au final, la Seleção s’est fait balader par la formation de Didier Deschamps. Inconstants mais toujours présents dans les grands rendez-vous, les Bleus s’installent donc comme les favoris pour l’Euro 2021 ? Un peu trop tôt pour se prononcer d’après Pierre Ménès.

« Il y a trop d’inconnues pour détacher des vrais favoris »

« Je vois l’équipe de France comme un des principaux favoris à l’Euro. Mais ces matchs internationaux sont assez peu lisibles. Il y en a trop. Qui dit trop de matchs, dit trop de rotations. Si on voit le match de la France contre la Finlande ou celui contre le Portugal, tu ne tires pas les mêmes conclusions. Donc c’est difficile de déceler des favoris. D’autant plus qu’on ne sait même pas comment va se dérouler la compétition, si cela va rester dans plusieurs pays, si finalement ça va être concentré sur un pays, est-ce qu’il y aura du public, pas du public… Pour l’instant, il y a trop d’inconnues pour détacher des vrais favoris », a lancé le journaliste de Canal+, qui sait que la France aura de la concurrence avec la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne ou l’Angleterre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page