Pierre Ménès

EdF : Le Bayern dit non pour Sarr, Pierre Ménès plaint le PSG

Afin de potentiellement remplacer Benjamin Pavard en équipe de France, le staff de Didier Deschamps a décidé de convoquer le Monégasque Ruben Aguilar.

Une sélection qui a surpris plus d’un suiveur du football français. Car même s’il réalise un bon début de saison sous le maillot de l’AS Monaco, le latéral droit semblait encore loin dans la hiérarchie du sélectionneur. Si le Lyonnais Leo Dubois est bien présent, l’incertitude plane encore autour de Benjamin Pavard, touché à une cuisse avec le Bayern Munich. Par conséquent, et pour éviter de se retrouver en manque de munitions avant d’affronter la Finlande (11/11), le Portugal (14/11) et la Suède (17/11), Deschamps a donc décidé d’appeler Aguilar. Mais derrière le champion du monde, le joueur de 27 ans n’était que le quatrième choix. Car lundi, le staff des Bleus a d’abord tenté de sélectionner Ferland Mendy (Real Madrid), Bouna Sarr (Bayern) ou Nordi Mukiele (RB Leipzig), mais tous les clubs étrangers concernés ont refusé de lâcher leur joueur pour des raisons médicales.

« Quand c’est Mbappé ça passe crème… »

Une situation qui a le don d’agacer Pierre Ménès, qui sait que, dans le même temps, le Paris Saint-Germain n’a pas eu son mot à dire sur les sélections de Kylian Mbappé et de Presnel Kimpembe, pourtant blessés ces derniers jours… « Le Bayern dit non à la sélection de Bouna Sarr ? Par contre quand c’est Mbappé ça passe crème… La différence entre une vraie institution et le PSG ? Que c’est con de dire ça. Le Bayern intraitable avec la sélection ? Je le sais, c’est pas une raison pour trouver ça normal. Au contraire, c’est scandaleux… », a lancé, sur Twitter, le journaliste de Canal+, qui ne comprend pas le traitement avec deux poids deux mesures de Deschamps avec les clubs des internationaux français…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page