Pierre Ménès

EdF : Victoire 4-2, Pierre Ménès lâche cinq sales notes

Comme en finale de la Coupe du monde 2018, la France a disposé de la Croatie sur le score de 4-2 ce mardi au Stade de France.

Mais un peu comme en Russie, le résultat final peut paraitre trompeur. En effet, les Croates ont déployé un football vif et technique qui a mis en difficulté la formation de Didier Deschamps, qui a été de son côté d’une efficacité redoutable. Et c’est ce qui fait la différence au final, avec donc ce nouveau succès après celui obtenu face à la Suède la semaine dernière. Toujours pas de quoi convaincre Pierre Ménès, pour qui le système employé et les performances des joueurs ne sont pas au niveau. Ainsi, cinq Français ont récolté la note de 4/10. Le gardien Hugo Lloris, l’homme de couloir droit Moussa Sissoko, le récupérateur N’Golo Kanté, le gaucher Ferland Mendy et le milieu de terrain Steven Nzonzi. Pour le consultant de Canal+, absolument rien ne va dans ce système, et l’exemple de la performance de Sissoko en est la preuve. 

«  Je trouvais assez intéressante l’idée de l’aligner comme piston droit. Sauf qu’il n’a rien pistonné du tout. Il a pratiquement joué comme un troisième milieu défensif et n’a jamais pris son couloir, sauf sur une passe vers Martial en première période. Dans un 3-5-2, on demande beaucoup plus aux mecs de côté. C’est donc une déception », a balancé Pierre Ménès, qui voyait pourtant le joueur de Tottenham s’éclaté dans ce rôle. Cela a été un peu le cas en fin de rencontre, quand l’ancien toulousain a pu faire parler sa puissance plus facilement. Pas suffisant pour convaincre Pierre Ménès, qui espère désormais une équipe de France un peu plus en rythme lors des sorties du mois d’octobre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page