Pierre Ménès

France-Finlande : Retour de la défense à cinq, Pierre Ménès est dépité

Pour affronter la Finlande dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2022 ce mardi soir, Didier Deschamps a décidé de remettre une défense à cinq.

Exit le 4-3-3, place au 5-3-2 ! Si le premier système a montré ses limites lors des premiers matchs de la saison face à la Bosnie et à l’Ukraine (1-1), le deuxième n’avait pas vraiment fonctionné à l’Euro. Puisque c’est avec ce schéma à cinq défenseurs que les Bleus avaient pris l’eau contre la Suisse dès les huitièmes de finale…

Malgré tout, Didier Deschamps a décidé de reconduire son 5-3-2 ce mardi soir pour défier la Finlande. Dans cette équipe, on retrouve donc Zouma, Varane et Kimpembe dans l’axe, plus Theo Hernandez et Dubois sur les côtés. Tout cela avec Benzema, Martial et Griezmann en attaque, devant le duo Pogba – Rabiot dans l’entrejeu. Une compo qui ne plaît pas vraiment aux suiveurs de l’équipe de France, et notamment à Pierre Ménès.

« Envie de pleurer »

Pierre Ménès : « On va donc jouer à cinq derrière à domicile contre la Finlande. Envie de pleurer ».

Maxime Dupuis : « Je ne pensais pas qu’on reverrait la défense à trois de sitôt. A l’Euro, les Bleus s’étaient adaptés à la Suisse. Ils s’adaptent encore, semble-t-il, à la Finlande. Avec un vrai arrière gauche cette fois, cela dit ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page