Pierre Ménès

L1 : La LFP cherche son boss, Pierre Ménès s’en mêle !

Dans une interview accordée à L’Equipe en début de semaine, Nathalie Boy de la Tour a officiellement annoncé qu’elle ne serait pas candidate à sa succession cet automne.

Les présidents de Ligue 1 et de Ligue 2 vont donc devoir élire un nouveau président ou une nouvelle présidente. Plusieurs noms sont déjà sortis du chapeau, dont celui de l’expérimenté Michel Denisot (75 ans). Ancien président du Racing Club de Lens, Gervais Martel a également été cité comme un prétendant possible, au même titre que Vincent Labrune, bien connu pour avoir occupé le rôle de président de l’Olympique de Marseille sous l’ère Margarita Louis-Dreyfus. Au cours des dernières heures, Cyril Linette, ancien patron des sports de Canal +, a également été cité.

Pierre Ménès vote Denisot ou Linette

Parmi ces quatre choix possibles, Pierre Ménès a déjà une ou deux préférences, comme il ne s’est pas gêné de le faire savoir sur son compte Twitter. « C’est amusant les commentaires des uns et des autres sur les compétences de Michel Denisot et de Cyril Linette à la tête de LFP. Deux grands pros et puis franchement on parle de la succession de Quillot… Un peu de jeune ? Linette n’est pas vieux ! Quillot est omnipotent et a passé son temps à saper l’autorité de Nathalie Boy de la Tour » a publié Pierre Ménès, pour qui il serait préférable que la direction à deux têtes cesse à la LFP, et que le futur président soit le patron incontesté de la Ligue. Car ces dernières années, le directeur général Didier Quillot avait clairement pris le dessus sur Nathalie Boy de la Tour, pourtant présidente, ce qui en avait dérangé plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer