Pierre Ménès

La CAN est lamentable, Pierre Ménès est outré

Ce lundi, le Cameroun de Karl Toko-Ekambi a validé son billet pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en venant difficile à bout d’une bien vaillante équipe des Comores sur le score de 2-2.

C’est un soulagement sans doute pour tous les supporters du pays organisateur, le Cameroun, sans vraiment briller, est parvenu à s’imposer face à une surprenante équipe des Comores (2-1). Pour leur toute première participation à la CAN, les Comoriens ont réalisé l’exploit de se hisser en 8e de finale de la compétition continentale. Mieux, ils ont réussi à tenir la dragée haute à l’ogre camerounais malgré de gros soucis avant cette partie. 

En effet, entre autres, les Comoriens ont dû se passer d’un portier de métier, tous ses gardiens ayant été testés positifs à la Covid-19. Aly Ahamada, bien connu en Ligue 1 pour avoir porté la tunique du Toulouse FC, avait été testé négatif avant la partie, mais le brusque changement du protocole sanitaire l’a empêché de prendre part à cette rencontre. Résultat, c’est Chaker Alhadhur qui a dû le suppléer, lui le latéral de formation. Et le pire, c’est que celui-ci, du haut de son mètre 72, a rendu une copie de très grande qualité, repoussant les assauts camerounais avec hargne. Sur son site personnel, Pierre Ménès est revenu sur cette problématique. L’ancienne figure de proue de Canal+ a notamment fait part de son écœurement face au traitement réservé aux Comores et il ne s’est pas privé de livrer tout ce qu’il pensait de cette organisation qu’il juge honteuse par le Cameroun.

« Quand on voit que les Comores ont dû se préparer dans le bus parce qu’ils n’avaient pas d’escorte pour aller au stade.. et qu’ils ont été pris dans les embouteillages. Ce n’est même plus de l’amateurisme à ce niveau. Et comme par hasard, tout cela se passe contre l’équipe du Cameroun qui organise la compétition. Quand on ajoute à cela le fait que dans les buts c’est Alhadhur qui jouait, on se disait que ce serait une boucherie avec, en plus, ce carton rouge après 6 minutes de jeu. Mais cela n’en fut pas une. Parce que les Comores, dont je me suis pris d’amour pendant le match, ont été épatants. Ils ont bien défendu, ils ont bien attaqué. Je ne sais pas si le Cameroun a été aidé volontairement, mais si c’est le cas, cela a été une très bonne idée des tricheurs car le Cameroun n’a absolument rien montré. Je suis tellement dépité de voir que c’est mon ami Samuel Eto’o qui est président de la fédération du Cameroun…Je ne peux pas croire qu’il soit satisfait de cette organisation.. », a regretté Pierre Ménès, celui-ci n’hésitant pas à pointer du doigt les défaillance criante du Cameroun au cours de cette CAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page