Pierre Ménès

Le Ballon d’Or est une insulte au football, Pierre Ménès dégoupille

Ce lundi soir à Paris, la cérémonie du Ballon d’Or a une nouvelle fois récompensé Lionel Messi, sacré pour la sixième fois comme meilleur joueur de la planète.

Une véritable habitude pour l’Argentin, qui devient désormais le seul à atteindre ce chiffre étourdissant. Et comme à chaque fois ces dernières années, cela n’empêche pas les détracteurs de penser que le classement final n’est pas logique ou conforme à la réalité du terrain. C’est ce qu’estime très clairement Pierre Ménès, qui ne remet pas vraiment en cause la supériorité du joueur du FC Barcelone, mais prend l’exemple de l’absence de Sadio Mané sur le podium, malgré son titre européen avec Liverpool et sa finale de la CAN avec le Sénégal, pour dire tout ce qu’il pense de cette récompense. 

« Je m’en fous complètement, je m’en fous complètement. Parce que, comme je l’ai déjà dit, depuis l’éclatement des pays de l’est, de toute façon des qu’il y a un joueur issu de ces pays qui est en position de le gagner, il le gagne. Que ce soit Nedved ou Modric, bon voilà. Cela n’a pas beaucoup de signification de voir que ces 12 dernières années, c’est toujours Messi ou Ronaldo. Là, ça va de nouveau être Messi. Soit. Il a toujours des stats incroyables. Mais Mané n’est pas sur le podium, c’est quasiment un scandale et quasiment une insulte au football », a livré dans sa vidéo PFC, un Pierre Ménès qui n’a pas suivi de très près cette cérémonie. 

Bouton retour en haut de la page
Fermer