Pierre Ménès

Lille : Pierre Ménès conquis par le Zlatan Ibrahimovic de Galtier

Mené contre le cours du jeu, Lille a fini par renverser le Sparta Prague (2-1) pour valider sa qualification en 16es de finale de l’Europa League. Un rebondissement signé Burak Yilmaz.

Lille a bien cru vivre le pire scénario possible jeudi soir. Largement supérieur au Sparta Prague, le LOSC s’est procuré de nombreuses occasions franches sans parvenir à les concrétiser. Puis les hommes de Christophe Galtier se sont retrouvés à 11 contre 10 après l’expulsion d’Ondrej Celustka à l’heure de jeu. Ce qui n’a pas empêché les Tchèques d’ouvrir le score. Il aura fallu attendre l’entrée de Burak Yilmaz, celui que Pierre Ménès décrit comme le « Zlatan Ibrahimovic » lillois, pour permettre au club nordiste d’inverser la situation en fin de rencontre.

« On a bien failli assister à un terrible hold-up et à une cruelle désillusion hier soir au Stade Pierre-Mauroy, a commenté le journaliste de Canal+ sur son blog. Au moment où les Tchèques ont ouvert le score, à 20 minutes de la fin, les Lillois étaient en effet à 15 tirs contre un seul pour leurs adversaires. Le gardien du Sparta sortait un match exceptionnel et repoussait tous les assauts des Nordistes, qui avaient beaucoup tenté, avec pas mal de bonnes combinaisons et quelques excès d’individualisme de la part de Yazici et surtout d’Araujo – qui a pourtant un sacré talent. »

Le coaching de Galtier

« Au moment où Krejci a marqué ce très joli but de la tête – en plus d’avoir réalisé un très grand match défensivement – et alors qu’ils jouaient pourtant à 11 contre 10, les Nordistes se retrouvaient troisièmes de leur groupe et obligés d’aller gagner sur le terrain du Celtic lors de la dernière journée. Heureusement, le coaching du technicien lillois a fait la différence. “Galette” a fait rentrer son Zlatan en la personne du Turc Yilmaz, qui en moins d’un quart d’heure a réalisé un doublé salvateur : un but de buteur à la réception d’un centre de Weah et une jolie frappe enroulée ont offert au LOSC une victoire très méritée sur l’ensemble du match », a estimé Pierre Ménès, au moins séduit par une équipe française en coupe d’Europe cette saison.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page