Pierre Ménès

Lionel Messi en larmes, Pierre Ménès accuse Barcelone

Confirmant son départ du FC Barcelone, Lionel Messi n’a pas masqué son émotion, la star étant en larmes face à ses anciens coéquipiers et sa famille. Pour Pierre Ménès, il n’y a qu’un seul coupable dans cette histoire, c’est le Barça.

C’est une scène que les dirigeants et le supporters barcelonais ne pensaient probablement jamais devoir vivre, mais ce dimanche, dans la salle de conférence de presse du Camp Nou, Lionel Messi a annoncé qu’il quittait le FC Barcelone la mort dans l’âme. Même s’il était prêt à diviser par deux son salaire afin de rester au Barça, cela n’a pas été suffisant pour permettre de trouver un accord, ce qui confirme très clairement que les finances du géant catalan sont dans un état désastreux. Une situation que Joan Laporta n’a pas niée, le président du FC Barcelone avouant vendredi qu’il avait été sidéré en prenant connaissance des comptes du Barça suite au départ de Josep Maria Bartomeu.

Evoquant cette scène, touchant mais tout de même un peu gênante dans la mesure où Lionel Messi est la victime indirecte de ce qui ressemble à une énorme sortie de route pour Barcelone, Pierre Ménès estime que les dirigeants passés et présents du Barça ne peuvent s’en prendre qu’à eux-même. « L’émotion de Messi est bouleversante. Cette fin est la conséquence des dérives d’un club. On lui souhaite tous d’être heureux. Pour lui. Pour le foot. », a lancé, via Twitter, l’ancien consultant du Canal Football Club, lequel avait souvent répété que les clubs espagnols étaient allés trop loin dans la surenchère.

5 commentaires

  1. Au revoir Messi, tu continueras toujours à être le meilleur de tous. Je reste fan de Barça mais aussi du Psg. Allez, va à Paris, vas-y. Vas y gagner la ligue des champions et la coupe du monde.

  2. Je te porte au coeur mon meilleur joueur de l’histoire du football. Merci pour ceque tu étais pour barcelone. Jte souhaine le meilleur du monde. Partov où tu part jserais avec toi

  3. Ok mais il ne faut pas oublier que l’année dernière Messi voulait partir.
    Je comprends son émotion mais l’année dernière si le Barca avait cédé il serait parti donc quand on nous persuade que son départ était inimaginable… c’est faux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page