Pierre Ménès

L’OM sanctionné par l’UEFA, Pierre Ménès ne comprend pas

Comme attendu dans cette deuxième quinzaine du mois de juin, l’UEFA a tranché en ce qui concerne les sanctions à l’encontre de l’Olympique de Marseille.

Sommé depuis un an de vendre des joueurs pour combler son déficit très important, l’OM n’a pas obtempéré et a présenté des comptes dans le rouge vif à la chambre des jugements. Avec toutefois des circonstances exceptionnelles avec l’annulation de la saison en France, avec des recettes (transferts, droits TV et billetterie) à zéro d’un seul coup. Résultat, l’instance européenne s’est montrée plutôt compréhensive par rapport à ce qui était craint, et a infligé une nouvelle amende, de 3 ME, et une ponction de 15 % de ses recettes liées aux gains en Ligue des Champions pour les deux saisons à venir. Autant dire que cela pourrait monter haut, surtout que sportivement, l’OM va aussi voir une liste limitée à 23 joueurs qualifiés pour la coupe d’Europe au lieu de 25, et ce pendant trois ans. Une sanction difficile à suivre pour Pierre Ménès, qui ne comprend pas la principe de prendre des millions d’euros à un club sanctionné pour ne pas avoir su équilibrer son budget. 

« L’OM sanctionné de 3 millions d’euros d’amende plus 15% de ses recettes Européennes. Donc quand tu as des problèmes de fric on t’en pique encore plus . Profondément débile », a déploré le consultant de Canal+, qui s’est vu répondre que c’était une pratique qui ressemblait fortement à celles des banques, qui prélèvent des agios aux personnes en déficit sur leur compte bancaire. En attendant, une exclusion de la Ligue des Champions aurait par exemple coûté beaucoup plus cher financièrement à l’OM, qui doit toujours faire des efforts financiers pour combler son déficit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer