Pierre Ménès

Médias : Pierre Ménès revient, le « Pierrot Football Club » est né

Alors qu’il devait faire une annonce dans les semaines à venir à propos de son avenir, Pierre Ménès a finalement décidé de lancer sa propre plateforme médiatique.

Écarté de l’antenne de Canal+ en début d’année pour des comportements sexistes envers d’anciennes collègues, dont Marie Portolano, auteur du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste », Pierre Ménès va retrouver le devant de la scène au sein du football français. Vu qu’il sera effectivement de retour le 12 octobre prochain. Selon L’Equipe, l’ancienne tête de gondole de Canal va officiellement lancer le « Pierrot Football Club », en association avec Reworld Media. Une information confirmée par Guillaume Sampic.

« Des gens lui tourneront le dos, d’autres continueront à le suivre »

« Dans notre groupe, on aime les entrepreneurs. Et on sait qu’un entrepreneur se prend parfois les pieds dans le tapis, connaît l’échec et quand il revient, il donne le meilleur de lui-même. De plus, je ne suis pas fan du lynchage médiatique. Je ne le défends pas, mais autres temps, autres époques. Les choses ne se passent plus comme ça, lui-même a mal géré le truc, je le lui ai dit et j’espère que cela lui a mis du plomb dans la tête. Il est sorti de Canal avec un chèque et Bolloré n’a pas pour habitude de faire un chèque s’il y a une faute lourde. Pierre est clivant, et nous aussi, on l’est. On a regardé la communauté de Pierre, il a toujours 2,5 millions de followers sur Twitter. Des gens lui tourneront le dos, d’autres continueront à le suivre. D’ailleurs, nombreux lui demandaient la date de son retour. Il a toujours ses entrées dans le foot, toutes les portes ne se sont pas refermées. Il avait ce projet dans ses cartons à Canal, mais cela ne s’est pas fait. Là, on met les moyens. On se donne le temps qu’il faut. Et si ça ne décolle pas, on aura essayé », a détaillé le directeur général de Media365. Sur sa nouvelle plateforme, Pierre Ménès proposera des analyses de matchs, des interviews, des reportages, des podcasts ou des débats avec des internautes, « le tout sans langue de bois ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page