Pierre Ménès

OL : Cherki n’est pas au niveau, Pierre Ménès attaque

Attendu par tous les supporters lyonnais après ses belles prestations en équipe de France Espoirs pendant la trêve internationale d’octobre, Rayan Cherki a un peu déçu à la pointe de l’attaque de l’OL contre Monaco samedi (2-0).

Face aux absences de Moussa Dembélé et Islam Slimani, les deux buteurs principaux de l’OL, Peter Bosz avait décidé de donner sa confiance à Rayan Cherki. Pourtant, un avant-centre comme Kadewere aurait aussi pu avoir sa chance. Mais sachant que l’attaquant de 18 ans sortait d’une belle semaine avec sa sélection U21, l’entraîneur néerlandais l’a mis dans son onze de départ, à la pointe de son 4-2-3-1. Et pour sa deuxième titularisation de la saison, après celle face à Brest en août dernier, Cherki n’a pas vraiment répondu aux grandes attentes placées en lui. En quête de repères, la pépite des Gones a trop souvent déjoué, jusqu’à sa sortie à la 67e minute de jeu en faveur de Lucas Paqueta, le joueur qui a changé la rencontre. Autant dire que Cherki n’a pas marqué des points au Groupama Stadium samedi. C’est en tout cas l’avis de Pierre Ménès.

« Le jeune espoir lyonnais semble encore bien léger à ce niveau »

« Je n’ai pas bien compris le positionnement de Cherki mais dans tous les cas, le jeune espoir lyonnais semble encore bien léger à ce niveau. Malgré tout, les plus belles occasions – et pour tout dire les seules – ont été lyonnaises avec un Nübel pour une fois à un bon niveau et qui a repoussé toutes les tentatives jusqu’à ce penalty concédé par Disasi sur Léo Dubois. Toko Ekambi a transformé le penalty avant que Denayer ne donne au succès lyonnais une proportion plus raisonnable avec au départ un amour de passe aveugle de Paqueta – à peine rentré du Brésil et déjà sur le terrain – pour Emerson qui offrait le but au défenseur central lyonnais. Ce succès relance l’OL et confirme que cette saison, les Monégasques sont un peu sur courant alternatif et ne pourront pas espérer grand-chose avec des prestations comme celle-ci », a lancé le journaliste de Pierrot le foot, qui pense que Cherki va vite se rasseoir sur le banc des remplaçants…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page