Canal+OLPierre Ménès

OL : Genesio ou pas, c’est toujours pareil balance Pierre Ménès

L’Olympique Lyonnais a réalisé le deuxième faux-pas de sa semaine contre les Girondins de Bordeaux samedi (1-1).

Quatre jours après sa première défaite de la saison à Montpellier (0-1), le club rhodanien n’a pas vraiment rassuré dans son Groupama Stadium. Impérial lors de ses grands débuts à domicile face à Angers (6-0), Sylvinho n’a pas encore trouvé la recette magique pour relancer sa formation. Malgré quelques changements dans son onze de départ, l’entraîneur brésilien a un peu de mal à faire oublier les vieux démons lyonnais, apparus sous l’ère Genesio. Ce qu’il a confirmé après cette rencontre : « Pour aller plus haut et être une grande équipe, il faut être prêt à jouer à fond chaque match ». Des dires confirmés par Pierre Ménès.

« Je ne vais pas m’alarmer non plus »

« Lyon a fauté face à Bordeaux. Les Lyonnais ont ouvert le score par Depay, d’une frappe ultra-croisée du gauche sur laquelle Costil n’est pas inoubliable. Mais Bordeaux, qui n’avait encore rien montré jusque-là, s’est repris après le repos. L’OL a commencé à subir, la situation n’a fait qu’empirer avec l’expulsion de Mendes et c’est un ancien de la maison, Jimmy Briand, qui a fini par égaliser. Tous ceux qui disaient que Lyon serait un adversaire pour le PSG après deux journées en sont pour leurs frais. Depuis, l’OL n’a pris qu’un point. Maintenant, comme je trouvais qu’il était trop tôt pour être aussi enthousiaste après deux matchs, je ne vais pas m’alarmer non plus après quatre. Mais on a quand même vu des comportements et des problèmes récurrents qui rappellent un peu trop la saison passée… », a lancé, sur son blog, le journaliste de Canal+, qui sait donc que l’OL pourra concurrencer le PSG sur la saison si et seulement si les Gones changent de mentalité.

Bouton retour en haut de la page
Fermer