Canal+OLPierre Ménès

OL : Lyon sans Génésio ? Pierre Ménès pose la question qui tue

Entre la nouvelle défaite à Nantes (2-1) et l’annonce du départ de Bruno Genesio, l’Olympique Lyonnais vient de vivre des heures agitées.

En l’espace de dix jours, la saison du club rhodanien est passée de bonne à mauvaise. Dans leurs objectifs en Ligue des Champions, les Gones ont d’abord échoué en Coupe de France contre Rennes avant de sombrer deux fois en Ligue 1, face à Dijon et Nantes. Trois défaites de suite qui mettent à mal le projet lyonnais, vu que la formation de Jean-Michel Aulas arrive désormais en fin de cycle avec le départ annoncé de Bruno Genesio. Une chute qui a le don d’inquiéter Pierre Ménès, surtout que l’OL doit encore sécuriser sa place sur le podium.

« Et quid de la suite ? »

« La prestation lyonnaise a été informe. On a dit que Génésio avait fait des choix forts. Mais finalement, en se privant de Fekir et Depay au coup d’envoi, il n’a fait que dédouaner ses supposées stars de leurs responsabilités. Or, au moment où l’on entre dans le sprint final, c’est à ce genre de joueurs de faire la différence. Alors je ne sais pas s’ils ont été sanctionnés en interne ou s’il s’agissait d’un choix purement sportif, mais toujours est-il que l’OL est aujourd’hui plus fragile que jamais. Et on n’avait pas encore tout vu. Car samedi, Bruno Génésio a donné une conférence de presse pour annoncer qu’il arrêtait à la fin de la saison. C’est assez savoureux parce que quelque part, c’est le problème tout en n’étant pas le problème. Quelle va désormais être son influence sur son groupe dans la dernière ligne droite ? Et quid de la suite ? C’est un énorme gâchis parce que cette équipe possède des joueurs de talent. Mais elle ne s’en sort pas. Elle n’arrive pas à se motiver dans les matchs à sa portée. Des choses que l’on dit depuis des mois. Maintenant, la tête de turc des supporters, le fusible idéal a sauté. Il va donc falloir trouver autre chose », lance, sur son blog, le journaliste de Canal+, qui attend donc avec impatience la réponse de l’OL lors de son prochain match au Groupama Stadium, vendredi contre Angers.

Bouton retour en haut de la page
Fermer