Pierre Ménès

OL : Pierre Ménès a de gros doutes sur Peter Bosz

Dimanche soir, en clôture de la 17e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul sur la pelouse de Bordeaux (2-2).

La crise commence vraiment à s’installer chez les Gones. Si le bon parcours en Europa League, avec cinq victoires et une qualification directe pour les huitièmes de finale, relève un peu le bilan de la première partie de saison de l’OL, les résultats en championnat ne sont pas du tout à la hauteur des attentes. En ne prenant qu’un seul point en deux matchs la semaine passée, entre une défaite contre Reims (1-2) et donc ce nul à Bordeaux, l’équipe de Peter Bosz s’est enfoncée à la 12e place du classement de la L1, à quatre longueurs du Top 5… Autant dire que l’entraîneur néerlandais est en danger, surtout que son coup tactique, avec un passage à trois défenseurs centraux, n’a pas vraiment fonctionné chez les Girondins. De quoi inquiéter Pierre Ménès.

« On a clairement l’impression que le technicien néerlandais navigue à vue… »

« L’affiche du dimanche soir a donné lieu à un bon match entre deux équipes mal portantes, qui ont confirmé leur pouvoir offensif mais aussi leurs graves lacunes défensives. Ce n’est pas la première fois que Bordeaux marque deux buts cette saison mais cette fois, ils ont pris des points en revenant deux fois à la marque. Après l’ouverture du score de Denayer sur corner, Oudin a égalisé en coupant devant le but un centre d’Elis et après la frappe rasante et magnifique de Thiago Mendes, le même Elis a profité d’une erreur conjointe de Guimaraes et Gusto pour aller battre Lopes de près. Mais encore une fois, Lopes a sauvé l’OL à de nombreuses reprises et notamment dans les arrêts de jeu avec un arrêt prodigieux sur une frappe à bout portant de Niang. À l’arrivée, c’est un résultat très insuffisant pour une équipe du standing de Lyon. Bosz avait encore sorti une compo assez étonnante avec notamment Toko-Ekambi sur le banc alors qu’il n’est pas loin d’être le meilleur Lyonnais depuis le début de la saison. On a clairement l’impression que le technicien néerlandais navigue à vue… », a lancé le journaliste de Pierrot le foot, qui commence donc à se demander si Bosz est encore l’homme de la situation à Lyon…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page