Canal+OLPierre Ménès

OL : Pierre Ménès prône la clémence avant le Barça

Suite au triste match nul contre Strasbourg (2-2), l’Olympique Lyonnais a l’esprit complètement tourné vers le FC Barcelone.

Samedi chez le RCSA, le club rhodanien s’est compliqué la tâche dans la course au podium en Ligue 1. Si les Gones présents sur le terrain sont les premiers responsables de ce résultat décevant, Bruno Genesio est aussi fautif, vu qu’il avait notamment placé Depay, Traoré, Fekir et Ndombélé sur le banc des remplaçants. Autant dire que l’entraîneur lyonnais n’a voulu prendre aucun risque à quatre jours du huitième de finale retour de Ligue des Champions face au Barça. Une excuse jugée comme recevable par Pierre Ménès.

Ce Strasbourg-Lyon ne veut rien dire

« Les Lyonnais ont ouvert le score par Dembélé à la suite d’une passe en retrait manquée de Koné. Comme souvent cette saison, Sels a laissé Strasbourg en vie grâce à de nombreux arrêts. Au retour des vestiaires, le cauchemar de Koné a continué puisqu’il a concédé un penalty sur Aouar, transformé de nouveau par Dembélé. À ce moment-là, on se disait que les Lyonnais allaient remporter une victoire très tranquille et méritée. Mais il y a eu un incident entre Mendy et Da Costa. Le défenseur a très mal réagi suite à un coup de pied de l’attaquant. Après avoir utilisé la VAR, l’arbitre – très clément – n’a pas sorti le moindre carton. Je ne sais pas si c’est une coïncidence, mais Strasbourg a montré plus d’envie et de hargne après cette friction. En une minute, Ajorque a inscrit un doublé. Voilà comment Lyon a perdu deux points importants dans la course à la deuxième place. Mais il y avait tellement d’absents qu’on ne peut pas vraiment tirer des enseignements de cette rencontre pour les prochaines échéances », a lancé, sur son blog Canal+, le journaliste, qui pense donc que l’OL affichera un tout autre visage au Camp Nou mercredi, dans l’objectif de créer l’exploit en C1.

Bouton retour en haut de la page
Fermer