Pierre Ménès

OL : Le juge Pierre Ménès donne son verdict

Après une longue période de disette, l’Olympique Lyonnais a retrouvé le chemin de la victoire contre Strasbourg en Ligue 1 dimanche (3-2).

Entre le succès inaugural dans son Groupama Stadium face à Dijon en août (4-1) et son premier bon résultat à l’extérieur de la saison, le club rhodanien avait enchaîné cinq matchs sans la moindre victoire. Une série noire indigne d’un candidat au podium. Mais à Strasbourg, l’OL a remis la marche avant grâce aux buteurs Kadewere et Toko Ekambi, mais aussi et surtout grâce au passeur Memphis Depay. Avec ce bon résultat, l’équipe de Rudi Garcia remonte à la dixième place de la Ligue 1, à cinq points du podium et de Rennes. Ce qui suffit au bonheur de Lyon malgré la faible qualité de jeu, d’après les dires de Pierre Ménès.

« Vu le début de saison des Gones, ils s’en contenteront largement »

« Le match le plus spectaculaire de cette 7e journée, un Strasbourg-Lyon rythmé qui a offert un bon spectacle. Côté alsacien, il a aussi commencé par un suicide tactique de Laurey avec cette compo à 8 joueurs à vocation défensive et un pressing très haut. Ce qui a donné ce résultat absurde d’une équipe ultra-défensive à domicile qui se fait contrer deux fois dans les 30 premières minutes. À la mi-temps, Lyon menait même 3-0 avec trois passes décisives de Memphis, qui semble revenir à un très bon niveau. Comme un aveu d’impuissance ou d’erreur, Laurey a fait rentrer Diallo à la place d’un latéral avant même la mi-temps. L’ancien Messin a aussitôt réduit le score puis Aholou a ramené le Racing à un but de l’OL avant l’heure de jeu. Pour Lyon, la première mi-temps a été très bonne, la seconde beaucoup plus pénible. Maintenant vu le début de saison des Gones, ils s’en contenteront largement », a écrit le journaliste de Canal+, qui sait que l’OL sera rapidement fixé sur son sort avec des chocs contre Monaco, Lille et l’ASSE d’ici à la trêve internationale du mois de novembre.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page