Pierre Ménès

OM : Ajroudi utilise Bernard Tapie, Pierre Ménès rit jaune

Même si Frank McCourt a tout simplement refusé de négocier une potentielle vente de l’Olympique de Marseille avec Mohamed Ayachi Ajroudi, l’homme d’affaires continue de faire le forceur…

Soutenu par Mourad Boudjellal et aidé par des supposés investisseurs du Moyen Orient, Mohamed Ayachi Ajroudi a toujours envie de racheter le club phocéen. Pourtant, ces derniers jours, le Franco-Tunisien a été refroidi, sachant qu’Eyraud l’a assigné en justice et que McCourt a officiellement confirmé qu’il n’était pas vendeur. Malgré tout, Ajroudi est encore déterminé. C’est donc pour cela qu’il a décidé de mouiller Bernard Tapie dans son projet de rachat. « M. Ajroudi considère que personne ne connaît mieux le Club que M. Bernard Tapie, c’est pourquoi il souhaiterait sa présence dans le comité du Club », ont lancé les représentants d’Ajroudi dans un communiqué de presse. Une volonté bien vite écartée par l’ancien boss de l’OM. « La réponse est claire, je ne suis ni concerné, ni intéressé, ni même en état pour être en quoi que ce soit mêlé aux projets actuels ou futurs relatifs à l’OM », a simplement rétorqué Tapie.

« Il lui reste quoi à Ajroudi : Pagnol ? Fernandel ? »

« Ce nouvel épisode dans la Vente OM attriste en tout cas Pierre Ménès. « Ajroudi réclame le soutien de Bernard Tapie. Le mec ne doute de rien et n’a aucune limite. Ça commence, c’est déjà désastreux, que ferait-il du club ? Bernard doit se soigner plutôt que participer aux élucubrations d’un mec. Je lui souhaite la meilleure santé possible. Bon Tapie, c’est non. Il lui reste quoi à Ajroudi : Pagnol ? Fernandel ? », a balancé, sur Twitter, le journaliste de Canal+, qui estime donc qu’Ajroudi n’a plus aucune crédibilité à Marseille après des sorties médiatiques toutes aussi ratées les unes que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer