Pierre Ménès

PFC-OL : La FFF élimine Paris et Lyon, Pierre Ménès valide

Lundi, la commission de discipline de la FFF a choisi de frapper très fort en éliminant le Paris FC et l’Olympique Lyonnais de la Coupe de France.

Comme attendu, les débordements provoqués par les supporters lyonnais et parisiens, qui avaient provoqué l’arrêt du 32e de finale de la Coupe de France, ont coûté cher aux deux clubs. Puisque la FFF a décidé de sortir le PFC et l’OL de la compétition. Par conséquent, Nice, qui devait être le futur adversaire de Paris ou de Lyon le week-end prochain, est d’ores et déjà qualifié pour les huitièmes de finale. Quoi qu’il en soit, cette sortie par la petite porte du club rhodanien et de la formation francilienne est méritée, d’après les dires de Pierre Ménès

« Aulas et Ferracci vont sûrement trouver qu’ils sont lourdement sanctionnés »

« C’était attendu et c’est enfin tombé. Le Paris FC et L’Olympique Lyonnais ont été sanctionnés ce lundi par la Fédération Française de Football à la suite des incidents survenus dans les tribunes du Stade Charlety lors du 32e de finale de Coupe de France le 17 décembre dernier. La commission de discipline de la FFF a décidé d’exclure les deux équipes de la compétition. En plus du match perdu, les Gones se voit fermer la tribune visiteur de tous les stades de Ligue 1 jusqu’à la fin de la saison et aussi d’une amende de 52 000 euros et le remboursement des frais liés à la réparation des sièges dégradés au Stade Charlety. Le Paris FC époque lui aussi d’une amende mais moins élevée (10 000 euros) et 5 matchs fermes de suspension de terrain à domicile. Les deux équipes ont match perdu, les Lyonnais sont interdits de déplacement jusqu’à la fin de la saison. Le PFC prend lui 5 matches à huis clos pour défaut d’organisation. Pour une fois, il y a des vraies sanctions. Avec ces sanctions, on va évidemment avoir droit au bal des chouineurs. Aulas et Ferracci vont sûrement trouver qu’ils sont lourdement sanctionnés. On peut aussi dire que ce sont les sportifs et les supporters “normaux” qui sont sanctionnés. Maintenant j’espère que tout le monde va prendre conscience de la gravité du problème, j’espère que tout le monde va parler d’une même voix », a balancé le journaliste de Pierrot le foot, qui sait qu’Aulas ne va pas se laisser faire, sachant que l’OL passe à côté de l’un de ses objectifs de la saison…

Un commentaire

  1. En espérant que nous aussi on valide la décision de justice qui lui pend au nez. Mais qu’il se taise!… on n’en a plus rien à fou….. de son avis! Comment donner du crédit à ce mec! ( pour ôter toute équivoque, je n’ai pas lu le texte ci-dessus où soi disant “il valide”……)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page