MercatoPierre MénèsPSGRéseaux Sociaux

PSG : Ave, Leonardo ! Pierre Ménès se prosterne

Vendredi, suite à la victoire du Paris Saint-Germain à Metz (2-0), Leonardo est sorti du silence pour évoquer tous les dossiers chauds du marché estival.

Parmi ceux-ci, le feuilleton Neymar occupe bien entendu une place centrale, puisque la fin de mercato du club de la capitale pourrait être chamboulée en cas de départ du Brésilien au Barça. Sauf qu’à l’heure actuelle, l’attaquant de 27 ans est encore loin de la Liga, comme l’a expliqué le directeur sportif parisien : « La première proposition officielle écrite de Barcelone, c’était le 27 août. À seulement cinq jours de la fin du mercato. On était ouvert au fait de parler de leurs joueurs pour faire l’opération et après on n’a jamais eu un accord. Ça dépend d’eux. Nous, on a été ouvert ». Une façon de mettre les points sur les i qui plaît à Pierre Ménès.

« Quand Léo parle »…

« Quand Léo parle les choses deviennent tout de suite plus claires. Il n’y a que Barcelone et il n’y a pas eu la moindre propal avant le 27. On nous a donc bourré le mou pendant 2 mois. Heureusement tout est fini dans 3 jours. Dembélé ? Je l’ai eu hier aprèm. Personne ne lui a jamais parlé de rien. C’est une escroquerie cette histoire. Qu’on le force derrière oui mais ça semble trop tard désormais. Et puis le transfert de Neymar ne peut se jouer sur le prêt d’un joueur, ça n’a pas de sens », a balancé, sur les réseaux sociaux, le journaliste de Canal+, qui pense donc que le PSG a retrouvé un vrai patron avec Leonardo, ce qu’Antero Henrique n’a jamais réussi à être à Paris ces deux dernières années…

Bouton retour en haut de la page
Fermer