Pierre Ménès

PSG : Meunier out, Pierre Ménès fait confiance à Leonardo

En vue de la saison prochaine, le Paris Saint-Germain cherchera à recruter plusieurs joueurs défensifs lors du prochain mercato estival.

Après avoir réglé le dossier de l’avant-centre, sachant que Mauro Icardi a définitivement été transféré à Paris pour 50 millions d’euros le week-end dernier, Leonardo va désormais pouvoir se concentrer pleinement sur ses autres missions. Parmi celle-ci, le directeur sportif devra notamment trouver des latéraux, un de chaque côté. À droite, le dirigeant brésilien cherchera à faire venir un titulaire au poste, pour compenser le probable départ de Thomas Meunier, qui sera en fin de contrat en juin et qui n’a toujours pas prolongé malgré sa volonté de rester au PSG. Également pour épauler le jeune Colin Dagba, qui a plutôt un profil de latéral défensif, le club de la capitale envisagerait alors de recruter un latéral droit plus offensif. Une idée qui ne convainc pas Pierre Ménès.

« Peut-être que Leonardo peut nous dégoter un bon joueur »

« Est-ce une erreur pour le PSG de laisser partir Meunier alors qu’il veut rester ? Qui pour le remplacer ? Ce n’est pas un poste où il y a bagarre au haut niveau. Franchement, à part Hakimi, et encore il joue à Dortmund dans un dispositif spécial, il est tout le temps devant et j’ai du mal avec ce genre de latéraux offensifs. Dans ce dossier, il faut tenir compte de l’ADN du PSG avec Neymar et Mbappé, deux joueurs qui attaquent énormément et qui constituent un immense danger, mais qui défendent quand même très peu, avec un repli défensif assez faible. Surtout pour Mbappé. Donc si tu ajoutes à cela des latéraux qui vont tout le temps devant, comme Telles ou Bernat… Mais peut-être que Leonardo peut nous dégoter un bon joueur, à fort rendement défensif en Italie ou au Brésil », a lancé le journaliste de Canal+, qui sait que le PSG s’intéresse surtout à Adam Marusic, le défenseur de la Lazio Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer