Pierre Ménès

PSG : Pierre Ménès applaudit Rafinha et défend Mbappé

Samedi soir, lors d’un match au sommet en Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est tranquillement imposé contre Montpellier (3-1).

Au ralenti en championnat depuis la fin de la trêve internationale du mois de novembre, avec une défaite à Monaco (2-3) et un nul contre Bordeaux (2-2), le club de la capitale devait impérativement marquer les esprits à La Mosson. Pour conserver sa place de leader et mettre la pression sur ses poursuivants, le PSG devait l’emporter à Montpellier. Ce qui a été chose faite grâce à des buts de Dagba (32e), Kean (76e) et Mbappé (90e). Avec ce succès, Paris reprend quatre points d’avance sur l’OM. Et pour Pierre Ménès, cette rencontre a permis à quelques Parisiens de se mettre en avant, à l’image de Rafinha.

« Un excellent Rafinha dont la finesse technique et la hargne ont fait merveille »

« En voyant la composition de l’équipe du PSG alignée par Tuchel pour affronter Montpellier à la Mosson, on pouvait se dire que Paris faisait tout simplement l’impasse sur le match afin de préparer le rendez-vous le plus important de la fin d’année pour le club, à savoir la réception de Basaksehir mardi au Parc. Mais finalement, le champion en titre l’a emporté 3-1 face à une équipe montpelliéraine qui ne s’est pas créé une occasion en seconde période et qui m’a beaucoup déçu. Paris s’est quand même présenté avec une défense à trois Pembélé – Diallo – Kurzawa. En fait, j’ai l’impression que les hommes de Der Zakarian ont joué le maillot du PSG plus que ceux qui étaient dedans. Après le repos, Paris a mis la main sur le ballon avec un excellent Rafinha dont la finesse technique et la hargne ont fait merveille, à l’image de son interception et de son ballon donné à Kean, dont la frappe monstrueuse n’a laissé aucune chance à Omlin. Le troisième but signé Mbappé serait totalement anecdotique si ce n’était pas le 100e sous le maillot parisien. Un bilan monstrueux pour un joueur d’à peine 22 ans qui ne subit pourtant que des critiques sur son rendement et son comportement. Même les critiques que j’ai entendues sur le fait qu’il n’avait pas marqué à Manchester me paraissent particulièrement déplacées vu qu’il est partie prenante sur le premier et le troisième but. Encore une fois, il faudra qu’il joue à l’étranger pour que tout le monde le trouve formidable… », a lancé le journaliste de Canal+, qui estime donc que Rafinha peut vite s’imposer comme un titulaire dans l’entrejeu de Thomas Tuchel, surtout pour servir des joueurs comme Mbappé ou Neymar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page