Pierre Ménès

PSG : Pierre Ménès change Lionel Messi de poste

Face au Real Madrid en Ligue des Champions comme face au FC Nantes en Ligue 1, Lionel Messi n’est, pour l’heure, que l’ombre de lui-même sous la tunique du PSG.

Lors du dernier mercato estival, le PSG a réalisé le coup ahurissant de faire signer, libre de tout contrat, Lionel Messi. Après plus de vingt années sous le maillot du FC Barcelone, le génial gaucher tentait donc sa toute première expérience hors de Catalogne. Une expérience qui n’est, à l’heure où sont écrites ces lignes, pas vraiment probante tant celui-ci offre des prestations en dents de scie. En effet, le moins que l’on puisse dire, c’est que son rendement est bien moindre en terre parisienne qu’il a pu l’être avec le club culé. Sur sa chaîne YouTube personnelle, Pierre Ménès a tenté de décrypter le cas du numéro 30 rouge et bleu.

« Je pense que si Lionel Messi était en forme, il marcherait sur la Ligue 1 comme il marchait sur la Liga. Il y a des choses que je ne comprends pas avec Messi. Il fait des choses incroyables. La passe qu’il fait à Neymar sur le but à Nantes est sublime. Moi, ce que je constate avec Messi, c’est qu’il n’a plus ce cette fluidité pour enchaîner la frappe. Le ballon ne gicle plus comme avant de son pied. Cette saison il a frappé dix fois sur les montants, c’est dingue. Je trouve qu’il joue trop au milieu, il devrait jouer bien plus près du but adverse. Il devrait jouer quasiment en avant-centre, ne pas faire autant le jeu. J’espère que le retour de Neymar pourra l’aider à ce niveau-là », a expliqué Pierre Ménès qui ne parait pas inquiet par le niveau affiché par la Pulga.

Lionel Messi, l’heure de l’envol avec le PSG

Et il est vrai qu’il serait difficile de le déjuger. On sent, en effet, qu’il manque ce petit quelque chose à Lionel Messi pour réellement prendre sa place au sein du PSG. Le changement de club, après plus de vingt ans passés en Catalogne, est forcément un facteur, mais, connaissant le niveau stratosphérique de l’Argentin, d’autres éléments rentrent forcément en ligne de compte. Il lui reste en tout cas le sprint final, le plus important de la saison, pour sortir son épingle du jeu et démontrer à la planète football que sa signature au PSG n’est nullement une erreur de sa part ou de celle du club de la capitale. Il a toutes les cartes en mains, maintenant à lui de jouer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page