Pierre Ménès

PSG : Pierre Ménès ne reconnaît plus Mbappé

Samedi soir, le Paris Saint-Germain n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul face aux Girondins de Bordeaux dans son Parc des Princes (2-2).

Même si le club de la capitale française a retrouvé le bon chemin en termes de résultats après sa défaite contre Monaco la semaine passée, avec un succès contre Leipzig en Ligue des Champions mardi (1-0) et ce nul contre Bordeaux en championnat (2-2), le PSG fait toujours peine à voir… Bousculée de tous les côtés en C1, l’équipe de Thomas Tuchel a aussi été malmenée par une formation de seconde zone en L1. De quoi inquiéter, surtout qu’un joueur comme Kylian Mbappé n’est plus que l’ombre de lui-même depuis son récent retour de blessure… C’est en tout cas l’avis tranché de Pierre Ménès.

« Ce n’est pas le vrai Mbappé »

« Sans être ébouriffante, la première période des joueurs de la capitale ressemblait à quelque chose. Malheureusement, la seconde n’a ressemblé à rien. Avec encore une fois des joueurs très loin de leur meilleure forme, je pense notamment à Mbappé qui a beaucoup de mal à retrouver du rythme après sa blessure. Appréhension ? Coup de pompe ? Coup de blues ? Je ne sais pas, mais il est évident que ce n’est pas le vrai Mbappé que l’on voit depuis son retour de sélection. Neymar a fait une bonne première période, mais s’est éteint physiquement en seconde. Il faut cependant lui concéder que, même lorsqu’il n’est pas bien physiquement, il continue à tenter des choses. Quant à Di Maria, pour le peu qu’il a joué, il a été inexistant. Le PSG joue évidemment mieux avec Verratti. Sans le petit Italien, on retrouve la même inconsistance chronique au milieu avec des joueurs qui ne savent ni attaquer ni défendre, ce qui est problématique pour un club de ce niveau. Dans un championnat qui lui est promis, ce nul est une péripétie. Mais maintenant, Paris va jouer sa saison mercredi à Old Trafford. Si les joueurs de Tuchel reproduisent la même première mi-temps que face à Bordeaux, ils auront une chance. Si c’est la deuxième, ils prendront peut-être une fessée historique. Et la colère de Tuchel après le match était parfaitement justifiée. Il n’y a pas de discipline dans cette équipe et c’est quand même un peu de sa faute », a lancé le journaliste de Canal+, qui estime donc que Tuchel prendrait de gros risques en se reposant uniquement sur ses stars avant le rendez-vous décisif à Manchester…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page